Un bel été avec maman (2)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Un bel été avec maman (2)Le repas de la veille s’est normalement déroulé, il n’y avait aucun regard gêné, aucun sous entendu à ce qui s’était passé dans la journée. A une exception, durant le trajet qui nous menait au restaurant pour rejoindre papa, je me suis aperçu que maman ne portait pas de soutien-gorge. Cela faisait 2 fois dans la même journée. J’ai donc discrètement regardé sa poitrine durant toute la soirée, on discernait bien ses tétons dans son haut blanc légèrement décolleté.Nous sommes rentrés à la maison vers minuit et les parents se sont vite couchés, papa commence tôt et rentre tard le lendemain; le mardi il est en déplacement. Moi, j’avais toujours en tête la magnifique poitrine et les belles fesses de maman. Mon excitation ne diminuant pas je me suis déshabillé puis masturbé de longues minutes en pensant à elle, avant de m’endormir, nu.Mon sommeil est agité, je rêve sans cesse du corps nu de maman, mon érection ne me quitte quasiment pas de la nuit.Je me réveille tôt, il est 8h et il fait déjà chaud, j’enfile alors un caleçon et je descends, le salon est vide. Je prends de quoi déjeuner et m’installe devant la télé. Je commence à tartiner mon pain et j’entends alors la voix de maman:-Ah tu es déjà debout?Ne m’y attendant pas je sursaute.-Ah mon chéri n’est pas peur ce n’est que moi.Je me retourne alors et vois maman dans une nuisette mauve fine et très sexy rentrer dans la maison avec le panier pour le linge. Elle me fait un grand sourire et viens me dire bonjour, tandis que je cache tant bien que mal la bosse que l’on perçoit au milieu de mon caleçon.-Je n’ai pas encore déjeuné, tu peux me préparer quelques tartines s’il te plaît?-Euh oui bien sûr maman.Elle quitte la pièce et j’en profite alors pour courir jusqu’à ma chambre, enfiler un short et redescendre pour pouvoir me présenter sans honte devant elle. Je lui prépare le petit déjeuner et quand elle revient elle me demande :-Ah tu as rajouter un short?-Oui, ça me gênait un peu d’être comme ça devant toi.-Oh tu n’as pas à t’inquiéter de ça.Après un léger blanc elle rajoute :-En parlant d’être gêné, j’espère que tu ne l’as pas trop été hier lorsque tu m’as vu nue?-Un güvenilir canlı bahis siteleri peu quand même, ce n’est pas très habituel.Sur ces mots je me retourne pour voir pourquoi elle ne vient pas déjeuner avec moi, elle est en train de ramasser quelques affaire au sol, penchée en avant. J’ai une vu directe sur ses fesses, et découvre alors qu’elle porte un tanga bleu en dentelle. Je la fixe quelques secondes et me retourne dès qu’elle commence à se redresser.Bon, je sens que ça va devenir compliqué de ne plus bander en sa présence, elle est continuellement dénudée. C’est alors qu’à ma grande surprise elle me lance :-En parlant de ça, je n’ai pas d’autre haut de maillot de bain, je pense donc que bronzerai sans haut à la plage. Notre coin est désert et je me dis que maintenant que tu as vu ma poitrine je n’ai plus forcément besoin de me cacher. En plus j’ai toujours voulu essayer de bronzer ainsi durant un été entier.-D’accord, comme tu veux.Je n’en croyais pas mes oreilles, j’allais pouvoir mater maman durant tout l’été sans effort.Nous avons fini de déjeuner rapidement, maman a enfilé une petite robe blanche et est parti faire quelques courses. Pour ma part je me suis mis en maillot et suis parti directement à la plage en laissant un petit mot.J’ai surfé durant 2 heures avant de revenir à la serviette pour me reposer. Maman est arrivée quelques peu après avec des sandwichs.-Il fait très chaud au soleil, ça te dit que l’on mange dans le sous-bois?-Oui on y sera mieux.Une fois sur place, maman étale le tissu de sol et pose la nourriture. On parle de tout et rien durant le repas, c’est agréable et la vue est magnifique.Maman a toujours la même robe blanche, elle aussi est magnifique.-Dis Robin, je ne pense pas aller à l’eau tout de suite, je vais rester à bronze pour l’instant.-D’accord, moi je vais retourner surfer et après on se baigne ensemble ok?!-Oui si tu veux. Par contre tu peux me donner un coup de main avant d’y aller?-Oui bien sûr.-Il faudrait que tu me mettes un peu de crème dans le dos.Sur ces mots elle me tend la crème solaire, se met dos à moi, puis enlève sa robe. La voir ainsi seulement en bas de maillot güvenilir illegal bahis siteleri m’excite instantanément. Je ne laisse rien paraître et étale la crème, commençant par ses épaules, puis descendant jusqu’à la limite de son maillot. Sa peau est douce et je profite de ce contact.Une fois fini je me lève et pars à l’eau sans la regarder.Après une petite heure je ressors et rejoins les serviettes où maman bronze sur le ventre, avec le bas de maillot qui rentre un peu dans les fesses.-Me revoilà!-Ah, je vais enfin pouvoir aller à l’eau, je commençais à avoir très chaud moi!Elle se retourne et se lève sans gène, m’exposant ainsi sa poitrine. J’essaye de ne pas trop regarder tandis que nous allons dans l’eau. Une fois loin du rivage, je disparais discrètement sous l’eau et vais la chatouiller au niveau du ventre. Elle gigote et me donne un coup de genou à l’aveugle, qui s’avère être au niveau de mon sexe, toujours en érection. Ca me fait très mal et je remonte à la surface.Voyant ma tête, maman me demande :-Qu’est ce qui ne va pas?-Tu m’as fait mal! Tu m’as donné un coup où il ne faut pas!-Oh pardon, je n’ai pas fait exprès! Tu veux un bisou magique? dit-elle en rigolant.-Non quand même pas!-Mon pauvre chéri! Je vais me faire pardonner!Sur ces mots elle se rapproche de moi et me fait un câlin. Ses seins se collent à mon torse, je sens ses tétons durs contre ma peau. Elle passe ses jambes autour de ma taille, je dois donc maintenant faire de plus grands mouvements de jambes pour nous maintenir tous les deux à la surface. Ne sachant où poser mes mains je les passe dans son dos et machinalement, la serre encore plus contre moi.Je la sens un peu glisser, son bas de maillot est maintenant au niveau de mon propre maillot, qui descend légèrement avec les grands mouvements de jambes. Elle est maintenant appuyée contre mon sexe, je n’ose rien dire, et mes seuls mouvements sont ceux de mes jambes.-Baisse un peu tes mains, je glisse!Je descends mes mains jusqu’au maillot, et les pose sous ses fesses.-Euh comme ça?-Oui c’est mieux merci.Mes jambes continuent leurs travaille, ce qui a pour effet de créer un léger mouvement güvenilir bahis şirketleri de haut en bas de maman par rapport à moi, ce qui continue à faire descendre mon maillot, mon sexe est maintenant à moitié sorti. Je sens mon gland entrer en contact avec le bas de maillot de maman, puis, après quelques secondes, mon sexe étant totalement sorti du maillot, je sens sa peau.Quelques instant passent puis maman me dit au creu de l’oreille :-Ce n’est qu’une impression ou cela fait 2 fois en 2 jours que je te sens bander contre moi? Après la douche, maintenant l’Océan…Sans attendre mes excuses, une de ses mains descend le long de nos corps et touche mon sexe. Elle le saisit et rajoute :-Disons que c’est pour me faire pardonner.Puis elle commence un mouvement de va et vient avec son poignet. Instinctivement mes doigts se crispent sur ses fesses et je commence à doucement les bouger le long des bordures. Ses mouvements de poignet s’accélèrent et elle me branle clairement maintenant. Emporté par l’excitation je passe mes mains sous le tissu de son maillot et palpe ses fesses. Je saisis les côtés du maillot et les rapproche pour former un string.J’ai envie de plus, j’ai envie de pénétrer en elle.Une de mes mains quitte son fessier pour rejoindre sa main qui me branle, je lui fais comprendre d’arrêter et arrive à articuler d’une voix la plus normale possible :-Merci maman, tu es toute pardonnée!Elle remonte alors sa main comme au début, la mienne repart sur ses fesses et je la soulève un peu. Mon sexe passe alors entre ses jambes et je la fais redescendre. Son maillot étant maintenant en string je sens ses deux fesses au niveau de mon gland, et je devine sa vulve couverte par le maillot posée au milieu de mon sexe. Mes mains jouent avec ses fesses et un mouvement de va et vient s’installe, comme si elle me branlait, mais avec son entre-jambe.La désirant tellement, je me sens pousser des ailes et ose décaler son maillot sur un côté. Je peux maintenant sentir entièrement sa peau sur mon sexe, elle m’entoure totalement, dépourvue de poils.Ses grandes lèvres s’écartent et je sens alors une grande chaleur venant de son intimité. Les mouvements de va et vient continuent, mon excitation monte rapidement.Je sens les hanches de maman bouger toutes seules, le fait de savoir que cette situation l’excite aussi me fait craquer, j’éjacule alors abondamment dans l’eau.Le plaisir passé je me traite d’idiot, j’ai laissé passé l’occasion de la pénétrer!A suivre…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yorum yapın