Et s’il se réveille?

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Et s’il se réveille?Après avoir lu de nombreuses histoires plus agréables les unes que les autres, je me lance pour vous livrer quelques perles parmi mes expériences.Cette histoire commence alors que l’été battait son plein, j’avais mon bac pro en poche, de belles journées ensoleillées sur les plages Héraultaises, un peu de fiesta avec les amis et un peu de boulot de nuit pour couvrir mes dépenses.Comme tous les jours où j’étais en repos, Julio venait passé la journée à la maison pour jouer à l’ordi, aller a la plage le soir,… et nous buvions forcement un peu, parfois un bon vin tirait de la cave du père, parfois une bière bien fraiche.Ce soir là comme il ne faisait pas très beau nous ne sommes pas aller à la plage et avons préféré rester à la maison jouer au billard en regardant le match à la télé, même si je ne suis pas très féru de foot je m’en suis largement accommoder. Habituellement nous buvons de façons raisonnable, juste quelques verres histoires d’être joyeux mais ce soir là, après quelques bières en apéro et du vin lors du repas, nous avons sortis une bouteille de rhum et avons fait des cocktails, plus ou moins chargés durant une bonne partie de la soirée.Durant nos parties de billards endiablées nous parlions de tout les sujets possibles et imaginables, cela allait de la politique aux OVNIs en passant par l’art ou la sexualité. Bien évidemment nos ex et nos différentes conquêtes du moment ne furent pas épargnées. Les détails de nos expériences diverses ainsi que de leurs corps furent très croustillant, d’autant plus que certaines de ses conquêtes à lui étaient des amies proches.A 2h du matin et après de nombreuses parties de billards a rigolé car on finissait par ne plus tirer droit nous avons décidé d’aller nous coucher. Ne pouvant ramener Julio en voiture au vue de notre état il canlı bahis şirketleri est resté dormir à la maison. Se n’était pas la première fois que cela arrivait mais cette fois ci le canapé étant cassé il a du dormir avec moi.Nous étions amis depuis pas mal d’années et nous nous étions déjà vu souvent en boxer voir nu donc il n’y avait aucune gène entre nous.Une fois couché tout deux en boxers dans le lit, nous éteignons la lumière et nous endormons… Enfin, il s’endort… Pour ma part, nos discussions sur nos amies et conquêtes me travaillait et avait fait grimper mon thermomètre interne.Voyant qu’il dormait profondément je commençais a glissée mes doigts sous le drap ainsi que sous le mince morceau de tissus que représentait mon boxer. L’érection ne se fit pas attendre longtemps et en quelques minutes je devenais raide. L’excitation de le savoir juste a côté de moi me faisais raidir encore plus. Lui il était purement hétéro et je le savais, mais moi j’avais eu par le passé un certain nombre de rencontres, avec des hommes, même si elles n’étaient que purement sexuelles, donc le fait de savoir que sa queue était a quelques centimètres de moi me rendait encore plus avide de jeux coquins.Je l’avais déjà vu plusieurs fois, a demi bandée, lorsqu’on se changeait ou lorsqu’il se douchait et je la savais aussi longue et grosse que la mienne soit a peine moins d’une vingtaine de centimètre, d’après les récits de ses expériences.L’alcool n’aidant en rien, mes envies et ma raison s’étaient complètement mélangés et j’eus envie de la toucher.Je savais qu’il le prendrait mal s’il se réveillait mais l’envie eu le dessus. J’attendis patiemment qu’il se tourne sur le dos et comme il faisait chaud, lorsqu’il se tourna il rejeta le drap qui le couvrait. J’attendis un peu plus qu’il se rendorme, canlı kaçak iddaa mais comme une chance pour moi, il avait lui aussi vraiment beaucoup bu il avait un sommeil de plomb, quelle aubaine!C’était la première fois que j’étais autant excité et aussi nerveux à l’idée de toucher une verge, car les gars avec qui j’avais joué jusqu’à présent étaient tous des inconnus à la base, à la différence de lui. Je glissais donc ma main sur son boxer délicatement pour voir s’il se réveillait mais son comportement ne changea en rien, il continuait toujours a avoir un léger ronflement régulier. Je caressais donc sa verge à travers son boxer durant quelques minutes, la sentais se durcir petit à petit. Ne pouvant plus tenir et voyant qu’il ne se réveillait pas je décidais de la sortir de sa prison de tissus pour jouer un peu avec.Elle était effectivement de la même taille que la mienne mais cela faisait bizarre de la tenir, car toute celles des gars rencontrés jusque là étaient plus fines ou plus petites. Je commençais donc de lents mouvements de va et vient au niveau de son gland, tout en surveillant ses réactions, ses changements de comportements. J’ai joué un moment comme cela à la caresser de haut en bas, a caresser ses boules et son gland en étant allongé sur le côté, tourné vers lui. J’aurais payer cher pour voir la scène de l’extérieur. Cette image m’a encore plus excitée sur le moment et je me suis mis a bander encore plus fort, limite à en avoir mal tellement la situation était à la fois très délicate et pour être franc, inespérée.J’eus envie de pimenté encore plus la chose et je décidais de me mettre à 4 pattes pour pouvoir gouter à cette jolie queue que je tenais en main. Doucement je me levais et me retournais face à lui, qui ronflait toujours autant. Une chose est sûre, la sensation n’a canlı kaçak bahis pas eu l’air de déranger son inconscient vu qu’il n’a pas bougé lors de mes sollicitations.J’ai donc attrapé sa queue bien raide et y ait posé mes lèvres dessus. Je l’ai léché lentement et délicatement de haut en bas, puis en faisant de petits tours sur son gland, durant un bon moment, avant de la prendre dans la bouche puis au fond de ma gorge. J’essayais de ne pas trop mettre de pression sur lui afin de ne pas le réveiller et pouvoir continuer ainsi mon jeu si excitant. A force la situation était devenue très tendue pour moi, j’étais au bord de l’explosion. L’excitation était telle que alors que je reprenais sa queue dans ma gorge, l’envie de jouir monta d’un coup et j’eus à peine le temps de me rallonger, en faisant le moins de bruit possible (ce qui ne l’a pas réveillé pour autant), que j’explosais littéralement sur mon ventre d’une quantité de sperme rarement aussi importante.Après quelques minutes pour reprendre mes esprits, je remis sa queue qui avait un peu dégonflée dans son boxer et je me levais doucement pour aller me laver. Le reste de la nuit se passa normalement et nous nous réveillâmes vers 10h. Il se leva avec une belle gaule matinale ce qui nous fit beaucoup rire. Puis alors que nous déjeunions il me dit qu’il avait une envie énorme de baiser et il saisit son téléphone pour envoyer un message à sa “copine” du moment.Vers 14h, il est allé la voir et quand il est revenu le soir manger à la maison il m’a racontait qu’ils avaient couché ensemble 3 fois dans l’après midi tellement il était excité. En rigolant nous avons déduit que l’alcool et nos discussions de la veille avaient dû booster ses envies. Je ne lui ai jamais dis ce qui c’était passé cette nuit là, nous nous voyons encore très souvent et j’ai toujours ce petit frisson d’envie qui monte lorsque je le vois se changer, mais je n’ai jamais eu l’occasion de revivre cette expérience, peut être parce que nous n’avons plus autant bu d’alcool ensemble ou … parce que j’ai eu tort de réparer le canapé…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yorum yapın