arrosé par un rebeu

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

arrosé par un rebeuEt bien voilà, mardi temps maussade, je suis avec mon vieux pote , il est bi tout comme moi, mais plus amateur de bites,Nous nous voyons tous les mardi entre mes heures dqueues , nous déjeunons puis allons soit dans les toilettes publiques, pour mater deGrosses queues uriner ou bien branler voir même sucer sur place.Pas évident mais nous arrivons a donner du plaisir rapide, les ejaculations se font principalement dans la bouche, la semence avalée rapidement, nous passons à la queue suivante.Actuellement les bites se font rares, mois d août tous les hétéros sont en famille leurs bites honorent leurs femmes, il faut attendre leur retour afin de profiter de leur queues qu’ils se font sucer régulièrement dans les wc.Ce jour aucune queue aux toilettes nous décidons d’aller dans un lieux, où jeunes vieux et racaille se font vider les testicules.C’est un bois connu, très fréquenté, surtout par des hétéros qui aiment se faire sucer, ou bien enculer.Nous arrivons dans ce bois, pas grand monde, il y a 2 types qui traînent, un pas trop mal l autre moins jeune , ils se suivent.Je dis a mon pote Allons voir peut être qu’on pourra se joindre à eux.Nous les suivons de loin, en marchant je me caresse la bite sous mon pantalon, elle grossit, je veux présenter, une bellequeue bien raide au cas où nous participons à leurs ebats. Manque de chance, le mec pas mal change d idée il fait demi tour, passe devant nous, je mate sa braguette, elle a l air bien remplit, ça lui fait une grosse bosse.Dommage me dis-jeJe l aurais bien pomper.Je me retourne, son petit cul musclé est moulé dans son jean, dessous de longues jambes musclées soutiennent un torse large.Bon tant pis, nous continuons notre recherche.Tout d un coup nous croisons le mec pas très jeune, nous nous regardons, il passe devant nous, je caresse ma bite, pourlui indiquer notre intérêt à son égard. Il continu sans s arrêter. Nous décidons de le suivre, il ne me plaît pas trop, mais avons besoin d une queue à nous mettre dans la bouche, mon potelui il la préfère dans le cul.Nous nous enfoncons dans le bois, le mec marche toujours, il ne se retourne pas, nous commençons à nous impatienter, surtout qu’il n y a personne aujourd’hui, c’est vrai nous sommes en août.Les queues sont en vacances, je me dis.Faute de grives on mange du merle.Enfin, notre type s arrête devant un tronc d arbre assez gros. Nous arrivons devant lui nous arrêtons face à face, nos mains se dirigent sur les braguettes, chacun caresse la braguette de l’autre, moi je m occupe de la bosse perabet du mec, le mec s’occupe de nos deux paquets.Il baisse la fermeture de ma braguette, sort ma bite, il fait de même avec mon pote. Il a nos deux queues dans chacune de ses mains. La bite de mon pote est petite, je m en occupe jamais, parfois je l encule, ou bien il me pompe. Mais c est surtout pour lui trouver des mecs que je suis avec lui, souvent j appate avec ma grosse bite, et il profite de mes proies. Revenons à nos moutons, le mec commence à nous branler, je bandouille, il est vrai qu’il ne plait pas trop.Je continue a le branler, lui sors la bite de son pantalon, elle commence à gonfler, elle est petite au bout et très large à la base, je dégages ses couilles, qui elles par contre sont très grosses, avec de très longs poils.Sa bite me plait pas, il me branle vite et me fait mal me serre fort la queue, il est excite.Mon pote à l air d’apprécier, ils se roulent des pelles. La bite du mec commence a grossir, il bande elle est très recourbée, je penche la tête, et lui prend sa queue dans la bouche et commence a le pomper. Sa queue durcit, mon pote me rejoint je lui laisse la queue je m’attaque aux couilles les leche, les gobent, mais les poils sont longs, ca me gêne, je lui laisse la queue.Je me lève, replace mon goudin dans le boxer et les laisse, ça n a pas l’air de gêner mon pote qui pompe comme un forcené cette bite en banane aux grosses burnes velues.Me voilà seul , je m’éloigne en regardant à droite et gauche dans ce bois à la recherche d’une bite, le bois est desert le temps ne si prête pas.Je m’assois sur un tronc d’arbre juché sur le sol, j’attends, une bonne dizaine de minutes s écoulent, puis soudain j’aperçois une silhouette marchand bizarrement, je m approche, et vois un jeune homme en short long et tee shirt jonché sur des rollers.Il s’ avance dans le bois, pas pratique avec ses rollers. Je le suis, je me dis, On verra bien .Il continue encore quelques mètres, s’ arrete tourne la tête, il m’apercoit et d un coup se caresse la queue me faisant comprendre ses intentions. Je m’approche j’ai la queue dure dans mon boxer, j ai mal elle est à l’étroit. J’arrive devant lui, le salut,Bonjour, tu aimes quoi ?Il réponds pas baisse son short en même temps que son boxer, je le vois, c’est un jeune rebeu d’une vingtaine d’année, il est beau de grosses lèvres charnues les traits fins et virils des yeux sombres brillants ou pointe déjà le vice.Il présente sa queue, il bande pas encore, elle est brune je dirai même noire, perabet giriş les couilles de taille normale pendent, je me debraguette, degage mon vit dur comme du bois, sort mes boules bien pleines, je m’agenouille et gobe sa queue, d’un coup. Elle commence a grossir dans ma bouche, je vois qu’il apprécie, sa bite n est pas longue mais grosse d un beau diamètre, son gland n est pas très dessiné il est dans le prolongement de la bite comme un obut sans corolle, sûrement du à la circoncision je vois la cicatrice plus blanche tout autour de sa hampe.Il me baise violemment la bouche m’enfoncant le plus loin possible son dard qui cogne contre ma glotte. Il très excite et commence à m’insuler.T’aimes la bite salopeElle te plait ma bite salopeT’aimes ça hein.Tiens prends ça salope.Ces mots crus m’excitent, je le suce encore plus fort le prennant bien des deux mains en plaquant ses fesses tout contre moi, elles sont rondes dures et musclées pas un poil la peau très douce, son bassin est étroit, il est pas grand mais bien foutu.Il a des poils sur le pubis.Je les caresse les cuisses, les fesses, je chatouille timidement sa rondelle je sens qu’elle est humide, j’introduis doucement un doigt.Apparemment il aime et me ditVas-y doigtes moi salope, j adore.Je lui enfonce tout le doigt il écarte ses fesses pour que ça rentre plus profondément, il râle de plaisir je tapote sa prostate du doigt cette boule ronde que je sens dans son fondement. Il me baise violemment la bouche, je bave, il va loin, sa grosse bite me fait presque vomir, j attends sa semence au fond de la gorge.Elle ne vient pas. D’un coup il sort sa bite de ma bouche humide.Il me dit,Désolé, ça vient pas.Déçu, je lui demande.Tu n’aimes pas, je voulais que tu jouisses dans ma bouche.Oui, j’aime mais j’ai envie d enculer.Dommage je me fais pas prendre.J’ai soudain une idée, je pense à mon pote, il doit avoir fini avec l’autre mec.Je dis au jeune rebeu.Si tu veux j’ai un pote avec moi, il adore se faire prendre. Il me demande .Comment il est ?Pas tout jeune, mais il a un bon cul, c est une chatte, tu vas te régaler.Ok me dit-ilAttends là, je vais le chercher.Je remets ma queue dans mon boxer et remonte mon patalon, lui remet sa bite noire dans son boxer et remonte son short. Je pars à la recherche de copain, le trouve et lui explique rapidement. Il est aux anges, on se dirige à l endroit ou se trouve le jeune rebeu. Il est la il nous attent, sa bite pointe dans son short.On s’ approche, sans rien dire il baisse son short et nous présente perabet güvenilir mi sa bite bien bandee, je le repompe et laisse la place a mon pote qui lui gobe la queue, les yeux petillants il suce.Le jeune imperatif ditBaisse ton froc salope je vais te remplir la chatte. Il baisse son short jusqu’aux chevilles, remonte son tee shirt et le bloque derrière le coup, nous présente un torse magnifique, sans un poil.il est tres beau. Se penche prend une capote dans sa poche et la déroule sur sa bite, habillée de caoutchouc il me la remet dans la bouche.Suce salope.Mon pote le cul à l air attend la bite, le jeune rebeu lui crache sur la rondelle et lui enfonce son pieux d’un coup dans l’anus et commence son va et vient.Pendant qu’il le ramone, je ne reste pas inactif, je lui caresse le torse, lui suce les tetons, je m’occupe de ses fesses, je les lui malaxe, les embrasse, lui il ramone violemment le cul de mon pote, j admire les couilles noires du jeune rebeu frapper avec forces les fesses de son partenaire,.Je passe ma langue sur la rondelle rebeu, il apprecie sort du cul de mon copain pour m offir son fion que je leche avec frénésie et lui enfonce ma langue.Humm, tu leches bien salope, doigtes moi . je m’exécute, il remet sa bite dans le cul de mon et recommence son coit. J’ai le doigt dans son cul, il aime ça, il est endurant. Tout d’un coup il sort du cul de mon pote, retire la capote et ditCa vient pas j’arrive a cracher, elle a un bon cul la salope pourtant.Sa bite est humide elle perle de liquide seminale. Il remonte son boxer, je l arrête et lui dit.Tu vas pas repartir comme çà elle bande encore dure, laisse moi faire je vais te faire jouir.D’un coup je lui gobe la bite l’enfourne, lui fourre un doigt dans le, j atteind la prostate la lui masse, lui toujours dans ma bouche me prend la tete a deux mains et me baise la bouche violemment. Cela dur u long moment.Humm tu me doigtes bien.D’un coup il sort sa bite et commence à se branler je lui bouffe les couilles en même temp, il râle de bonheur, subitementJe sens ses testicules durcir et remonter, il crie et m’arrose de sperme , il ejacule sur mon nez ma bouche dans les cheveux, ca n arrête pas son jus coule partout je suis inondé, j’ejacule a mon tour de longs jets de sperme epais. Mon pote me leche le visage et bois la semence du jeune rebeu il me nettoie le visage, le cul écartelé il jouit fortement son sperme atteri sur les rollers du rebeu.Je reprends la bite du rebeu qui ramollit dans ma bouche et lui aspire les dernières gouttes de sperme. Il remonte ses fringues sourit en nous disant.Vous deux vielles salopes, putain qu’est ce que j ai joui, vous venez souvent ici?Oui on vient souvent . Reviens on te referas jouir.Il part en rigollant. Je me suis branle le soir en pensant a ce jeune beur.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yorum yapın