Un trio violent

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Un trio violentchapitre 3 et fin On s’était quitté hier quand je m’étais pris ma première double pénétration vaginale, j’avais eu du mal au depuis vu la taille des queues, mais après j’avais vraiment apprécié cette expérience ! marc est lui aussi sorti de ma chatte endolorie, non sans me claquer encore une fois mon petit cul rougi ; et il a cédé sa place à l’inconnu, qui avait sans doute envie de profiter de moi. Ça n’a pas loupé et il m’a retourné sur le ventre avant d’encore une fois s’asseoir sur moi. Devant moi je voyais marc qui se masturbait tranquillement en me regardant. Puis j’ai senti qu’on m’ouvrait les fesses et j’avais peur au départ de me faire enculer par sa grosse queue, mais non, il inséra sa grosse queue entre mes cuisses, et pénétra mon minou d’un coup.Je sentis sa longue bite en moi, puis il cala ses jambes autour de mes hanches et commença à me bourrinaner la chatte. J’avais beaucoup moins mal que tout à l’heure, car il n’y avait plus qu’une bite en moi, n’empêche elle était énorme et elle me bourrait bien, il écartait mon cul et crachait dedans, il aimait sans doute que sa salive tombe sur sa queue pour l’humidifier, bien que ce soit inutile vu comme je mouillais. Il me fessa plusieurs fois et me tenait les cheveux en arrière, pour que je mate marc en train de se branler. C’était vraiment bahis firmaları bizarre, quand j’y repense, de voir son mec nous mater pendant qu’on se fait baiser par un autre, mais il n’y avait aucune jalousie dans son regard, plutôt l’envie que le gars prenne son pied et me défonce comme il faut, d’ailleurs il l’encourageait à le faire, lui demandant de me baiser plus fort et plus loin.La baise continua de longues minutes, et je me mis encore à jouir sous ces coups de boutoir, je ne rappelle pas avoir autant joui de ma vie, ma chatte était défoncée. Il se retira, sans avoir joui et laissa sa place à marc, qui n’attendait que ça. Il me releva en levrette et se mit derrière moi, puis il m’écarta lui aussi les fesses, mais me passa un peu de lubrifiant sur mon anus. Il allait m’enculer. J’en mourrais d’envie et je préférais que ce soit lui plutôt que l’autre grosse queue. Il enfonça son dard en moi et le fit coulisser dans mon cul lentement jusqu’à la garde. Au départ comme souvent j’eus un peu mal et machinalement je mettais ma main sur sa queue pour lui dire de ralentir. Une gifle monumentale m’interdit ce mouvement et je fus ramener sur le sol, cul levé ! L’inconnu se plaça alors devant moi et me tint par les cheveux, juste pour m’amener devant sa grosse queue. Je compris qu’il fallait que lui kaçak iddaa aussi je le suce. J’ouvris la bouche et j’essayais de mettre son gros gland à l’intérieur mais j’avais du mal, il appuya alors ma tête et j’y parviens non sans mal ; j’avais du mal à respirer avec cet énorme amas de chair mais je le suçais quand même, manquant de m’étouffer. J’essayai de descendre un peu le long de sa queue mais impossible, j’avais jamais eu la bouche aussi grande ouverte mais visiblement ça suffisait à le faire gémir de plaisir.Pendant ce temps, marc me ramonait le cul volontiers, je ne sentais plus aucune douleur, une vague de plaisir nouveau m’envahissait et il n’était pas rare que je jouisse aussi par le cul, de manière différente. Mes mains étaient tenues et je me faisais maintenant baiser par la bouche et le cul ; j’étais devenu une vraie chienne pour eux, et ils n’attendaient à mon avis qu’une chose, c’était de décharger leur foutre sur moi. Soudain, en pleine sodomie, je sentis une douleur sur les fesses et un claquement, encore, encore. marc me fouettait. C’était là aussi la première fois qu’il faisait ça, lui habituellement si doux et protecteur.Mes fesses brulaient à présent, pendant qu’il continuait de m’enculer, et à chaque coup je sentais qu’il gémissait encore plus de plaisir. J’avais un début de kaçak bahis nausée, mal à la tête à force de recevoir tant de coup de queue. Marc accélérait le mouvement, je sentais qu’il allait décharger. Je ne me trompais pas car je sentis dans mon cul qu’il balançait son foutre, il cria et me donna un dernier coup de fouet sur le dos ; avant de sortir sa bite et de me bifler avec. Je sentais le foutre s’écouler de mon cul, y en avait un paquet, je retombais sur le sol, exténuée. Restait l’autre.Il me retourna et me mit sur le dos, puis il vint se mettre à califourchon sur mon visage, et recommença à baiser mon visage, j’avalais sa grosse queue pendant qu’il me tenait la tête pour que j’en mette davantage dans sa bouche….je compris là encore qu’il comptait jouir dans ma bouche, et marc sait que je déteste avaler du sperme. Je tenais alors sa queue pour le branler simplement en sortant la langue, comme une salope. Mais ça lui plaisait pas, il enfonça sa queue dans ma gorge et me baisa ainsi encore, il accéléra et je sentis que ça venait ; mes mains étaient tenues par marc et là il déchargea dans ma gorge son jus, me forçant à avaler ; je reçus ce liquide chaud et collant et j’eus un haut le cœur, il sortit alors vite sa bite et je vomis le tout en bas du lit. Il se leva alors en riant, et sortit de la pièce, tout en remerciant marc.Marc vint contre moi, et me demanda si ça allait. Je le repoussais et il partit lui aussi, j’avais besoin de me remettre. Bizarrement, avec le recul, je ne lui en veut pas, quelle expérience !.Fin

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yorum yapın