Le retour d Emilie

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Le retour d EmilieCela faisait 3 mois que je n ‘avait plus revu Emilie, et j ‘ avoue , je repensais souvent à cet épisode de cet été, surtout en venant régulièrement sur ce site à regarder des photos de femmes , se rapprochant le plus possible de cette chere voisine.Le temps faisant, alors que je réparais un soir le pneu de ma voiture juste devant chez moi en pleine obscurité, j eu la chance de voir arrivé une voiture , qui avec ses phares m ‘ aidèrent à emboiter le dernier écrou de la roue. Le véhicule s ‘ arreta à coté de moi et je reconnu immédiatement sa propriétaire, c ‘ était Emilie au volant, je lui fis signe de la main, elle descendit la vitre de son coté , j ‘ enleva mes gants et la rejoignit pour lui dire bonjour.Elle était tout sourire, on se fit la bise comme au bon vieux temps, avant notre dérapage estival. Mon cœur palpitait au contact de sa joue, nous nous échangeâmes les banalités habituelles , rien de neuf, la routine me dit elle . Je lui dit que ma femme était absente en raison des grèves et elle restait ce soir dormir chez une de ses collègues.” ha ” me fit elle , ” tu as finis ton pneu ” me demanda t elle .” oui oui j ‘allais rentrer , je vais pas te retarder ” lui dis je .Elle me répondit ” pas du tout , pas de cela entre nous” . A ma grande surprise , elle m ‘attrapa le bras, j ‘ eu une monté d ‘air chaud dans tout mon corps ,elle le fit descendre sur ses cuisses avec son sourire bahis firmaları lubrique et ses yeux brillants entourés de mascara. Elle portait un jean et un chemisier blanc avec les manches retroussées; je pus voir que elle avait toujours son duvet noir sur les bras , encore plus foncé que cet été .Elle déboutonna son pantalon sans attendre , ma main s ‘ engouffra dans la foulée, mes doigts caressants le tissus de son slip en coton .La première sensation me fis bizarre, cela me paraissait lisse en dessous; elle n ‘ avait plus sa toison imposante, de plus aucun poils ne dépassait . Ma main continua son exploration en franchissant l ‘ élastique et me confirmant un abricot tout lisse , mais déjà presque inondé .Elle me dit ” je me gare sur la place de ta femme , on sera plus tranquille .J ‘ en profita pour porter à ma bouche son nectar bien odorant d ‘ une fin de journée ; fin de journée qui allait etre inoubliable.Une fois en place, sa voiture bien garé à l ‘ abri des regards indiscrets , je revins à sa portiere ouverte en surveillant les alentours . Elle en avait profité pour descendre son pantalon et son slip, ses cuisses étaient bien en chaires et son bidon recouvrait son pubis désertique.Je replongea ma main en écartant ses cuisses et ses levres vaginales et lui goba la bouche en lui enfouissant ma langue . Mon dieu cette femme avait un gout doux et sucré , nos langues tournoyèrent à n ‘ en plus kaçak iddaa finir , nos souffles coupés , on respirait par le nez , je bandais à en avoir mal.Elle retira alors ses chaussures et changea de position en se mettant à quatre pattes sur les sieges de devant en me donnant son cul.Il y faisait noir , elle alluma le plafonnier de l habitacle et une légere lueur mis en valeur cet adorable fessier. J’ approchais alors mon visage tout tremblant d ‘ excitation au ras de ce cul et le respira à plein poumon. Son léger duvet présent sur ses deux belles fesses blanches complétait le tableau .N ‘ y tenant plus je les écartèrent ; et là hooooo une surprise m ‘ attendait , quelle contraste avec le coté face , le tour de son trou du cul et l ‘ intérieur de sa raie étaient intactes comme l ‘ été dernier, poilu à souhait huuuummmmmm. Ma langue partie à l ‘ assaut de cette vallée sauvage et forte odorante , mais au combien excitante.J’ osai une pénétration anale avec ma langue et immédiatement la dilatation pris forme. Un rond noir ouvert avait fait place à l ‘ anneau ridé .Je mis dans la foulée un indexe humecté de salive , elle se tortilla alors en poussant son bassin pour engloutir mon doigt .Apres quelques allers et retours , son trou de balle ne me serrait plus du tout mon indexe . Je fis baisser mon pantalon et avec sa main aussitôt elle me chopa les couilles ballantes par dessous , ces dernieres se kaçak bahis contractèrent d ‘ un coup et j ‘ eu peur de décharger sans contrôle ma semence.Une fois calmé , j ‘ approcha mon gland à la porte de son cratere en rute et la pénétra centimètres par centimètres .Au fond de sa boite à crottes , je me mis à lui prendre les hanches et partis dans des va et viens prudents. J ‘ avoue sa chatte nue de poils ne m ‘ intéressait pas vraiment ; à coté de son fion de compétition et tout négligé .Me sentant venir je me stoppa net .Elle le compris , comme le temps lui était compté , elle se décolla de mon chibretout moite , mais sans traces suspects de son aventure anale . Elle se retourna et me fis face toujours avec ses yeux d excité . Elle me pris la bite et apposa sa bouche le plus naturellement et partie en gorge profonde , chaude et pleine de salive, elle m ‘ empoigna les testicules en éructant ; elle me fis signe du pouce pour me dire de me lacher .Au moment ou mes couilles s ‘ électrisèrent , elle m’ introduisit une phalange de son majeur dans ma rondelle. Mon orgasme fut alors une explosion et sa bouche fut rapidement dépassée par les saccades de mon jus, qui inonderent ses amygdales . Elle mis sa tete en arriere et avala par gorgée mon nectar . Elle souriait et me tira vers elle , nos bouches se trouvèrent une nouvelle fois , avec comme différence ce coup ci le gout de sperme, de cul et autres fumets . J ‘ étais comblé au plus haut point de finir dans cette bouche; qui était devenue un objet sexuelle.Elle remit rapidement ses vêtements et me quitta tout aussi vite , j ‘ attends aujourd ‘ hui , le jour ou je la reverrai .

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yorum yapın